http://www.ivanov.ch/sitemap.xml.gz

Les escargots

les escargots en bac d’eau douce 

Il y a des escargots dans tous les bacs ...ils arrivent généralement avec les plantes. Une certaine quantité d'escargots est inévitable.

Tant qu'ils restent en nombre limité, ils sont utiles et nécessaires. Le problème apparaît quand brusquement ils semblent se multiplier trop vite.

Les escargots mangent des algues et les déchets, la nourriture non consommée,les feuilles mortes ou pourrissantes des plantes, les cadavres des poissons et leurs oeufs... Si il y a abondance de nourriture, leur nombre va augmenter !

Une disparition brutale des escargots est le signe d'un déséquilibre et donc d'un problème dans le bac ! Il arrive aussi que les escargots se déplacent vers le haut du bac , pour respirer ce qui dénote un manque d'oxygène dans l'eau. C'est un important signal d'alerte.

Ils sont empoisonnés par les médicaments ou produits traitant qui contiennent du cuivre et mangés par certains poissons et certaines crevettes. 

  

Les 2 plaies de l'aquariophile : Algues et escargots en une image :-)



Comment lutter contre la prolifération des escargots ?

Pour éviter d'introduire dans le bac des oeufs d'escargots collés sur les plantes qu'on achète ou échange, on peut faire une "désinfection " N'oubliez pas que les plantes souffrent de ce genre de traitement et que le Cératophyllum par exemple et les plantes 100% aquatiques n'y survivent pas


1) Permanganate de potassium.

Prendre en pharmacie un sachet de 1 gr, le mélanger à 1 L d'eau.

Une fois le produit bien dissous, prendre, avec une seringue, 5 ml de cette préparation et les mélanger avec 1 L d'eau. Faire tremper les plantes, dans cette solution, durant minimum 30 minutes. Bien rincer à la fin.


2) L'eau de Javel

Le dosage est de 19 parts d'eau pour 1 part d'eau de javel. Pour une solution de 10 L cela donne 9,5 L d'eau et 0,5 L de javel.

Faire tremper les plantes dans cette solution pendant 1 minute au max. puis bien rincer les plantes.

 


Une fois que les escargots sont dans le bac et s'y reproduisent , il suffit généralement de diminuer les quantités de nourriture distribuée pour diminuer leur nombre.

Pour aller plus vite on peut aussi les piéger :


- Mettre une feuille de salade poché ,ou une tranche de patate ou de concombre dans une épuisette, posée au fond du bac et quelques heures plus tard, retirer l'épuisette et le reste du légume recouvert d'escargots ! Si on met la salade la nuit on va capturer surtout des mélanoides. Si on le fait pendant la journée ce sont les planorbes qui se feront piéger. 




-Un espèce d’escargot Anentome helena, se nourrit de d’escargots ( et de crevettes et d’invertébrés…) il mesure environ 2 cm  et va réguler les escargots trop nombreux . Il suffit d’acheter 3-4 Anentomes , pour obtenir un couple qui va rapidement se multiplier.





Mauvais conseils:

Introduire un Botia , poisson qui mange les escargots.

Attention ! Les Botias doivent vivre en groupe de 4 à 6 individus, ou plus, dans un bac d'au moins 350 litres ! Les B. macracantha sont des poissons qui mesurent plus de 20 cm à l'âge adulte et 50L par individu semblent un minimum, et ils sont très remuants et très agités , ils dérangent les autres poissons. Si les conditions de vie sont mauvaises, ils développent des comportement aberrants, passent la journée à monter et descendre le long d'une vitre, ou sont tout le temps malades ou persécutent d'autres poissons...Ils deviennent alors fragiles et attrapent régulièrement des points-blancs. (Plus de détails sur les Botia ici )

Il fait cesser de considérer les Botias comme des machines à dévorer les escargots, il ne faut pas traiter comme des éboueurs ! Si l'on est prêts à leur offrir des conditions de maintenance optimales alors ce sont des poissons superbes dont on peut profiter ..

- Certains Tétraodons ,T. fluviatilis par ex. se nourrissent aussi d'escargots, mais demandent une eau saumâtre ( 15-20 gr de sel par litre d'eau ) et ont généralement très mauvais caractère ! Ils sont intolérants vis à vis de bon nombre d'autres poissons .

- Certains crabes et crevettes  armés de pinces les mangent aussi.



Eviter absolument l'usage de tue-escargots et autres poisons , qui tuent tous les invertébrés et qui bouleversent l'équilibre du bac ! L'introduction d' une substance toxique dans l'eau, (en général à base de cuivre), est toujours risquée et fait du mal aux autres habitants de l'aquarium , aux Corydoras et Ancistrus par exemple. De plus le cuivre reste présent pendant des années dans le sable et les joints en silicone du bac. 

De plus les escargots vont tous mourir et leurs cadavres vont provoquer une pollution , suivie d'une montée de nitrites....

Donc le remède ici est pire que le mal !

 ____________________________________________________


Différents types d'escargots qui vivent dans nos aquariums.


Malais ou Mélanoides

Ils aiment l'eau chaude : 24 degrés au moins et jusqu'à 30 sans problèmes. Ils ont une longue coquille pointue, et vivent dans le sol du bac, qu'ils aèrent et ameublissent. Les plus gros mesurent 3 bons centimètres. On les voit parfois monter en plein jour le long des vitres jusqu'à la surface de l'eau. Ceci est un signal d'alerte : il y a un manque d'oxygène dans le bac ou une pollution. Normalement ces escargots ne sortent que le soir et la nuit et sont invisibles pendant la journée, cachés dans le sable. Ils possèdent un opercule qui ferme la coquille , ce qui leur permet de survivre plusieurs heures hors de l'eau. Ils sont sexués, les femelles pondent leurs oeufs dans le sable .

Ils sont très utiles et ne doivent pas être supprimés, sauf si ils deviennent vraiment trop nombreux. Généralement on ne les voit pas , mais comme ils sortent pendant la nuit c'est là qu'il faut les capturer si on veut en attraper.

Ils mangent des restes et ne touchent pas les plantes, mais consomment les algues incrustantes qu'ils râpent pendant la nuit sur les vitres et le décor. Ils respirent avec des branchies.

ils respirent en surface


 Planorbes

Des escargots très utiles, des précieux auxiliaires pour garder une bonne hygiène dans le bac...mais sensibles à la pollution et aux modifications des paramètres de l'eau. Ce sont des escargots presque ronds, avec une coquille aplatie , bruns , oranges, presque rouges, gris ou noirs, qui peuvent parfois manger les plantes si ils sont en trop grand nombre dans le bac. Ils ne s'en prennent généralement qu' aux bourgeons très tendres.... Normalement ils se nourrissent d'algues vertes, et sont très utiles il faut les conserver , ce sont d'excellents auxiliaires. Certains mesurent 2 à 3 centimètres. Il existe aussi des planorbes tout petits de 3-5 mm qu'on trouve souvent dans les tiges des plantes proches de la surface ou dans les algues filamenteuses. 

Comme leur coquille ne possède pas d'opercule, ils ne peuvent pas se protéger et ils sont souvent la proie des poissons qui les mangent , Tetraodons et Botia, ainsi que des crevettes. L'eau de leur bac peut avoir une température entre 2o et 30 degrés. Ils sont hermaphrodites et se reproduisent très vite s'ils trouvent assez à manger. Ils respirent avec des poumons !

Planorbe rouge  des oeufs


.


oeufs de planorbes

   





Les Physa marmorata

ont une coquille pointue et brune leur corps est noir ou brun et gris , mais de toutes façons de couleur sombre, la coquille s'enroule dans le sens contraire des aiguilles de la montre. 

Ils respirent par des poumons. Ils mangent les algues vertes. Les physes ne se nourrissent pas de plantes mais de végétaux inférieurs ou de restes de nourriture. Les seules plantes susceptibles d'être "attaquées" pourrissent et sont en train de mourir ce qui leur confère le statut d'aliment et non plus de plantes proprement dites. Les physes vont donc se nourrir de végétaux supérieurs en décomposition mais pas des plantes en bonne santé. Ils se reproduisent généralement en s'accouplant mais dans certains cas ils peuvent s'autoféconder, ou se reproduire par parthénogenèse. Un seul physe peut donc donner naissance à une quantité de jeunes. Les oeufs ressemblent à une grappe et sont enrobés d'une masse gélatineuse transparente. 

Ils sont utiles en aquarium , se nourrissent des algues incrustantes et personnellement je n'ai rien à leur reprocher, ils ne m'ont jamais rien détruit ou abîmé



Les Limnées

Les physes sont souvent confondus avec des Limnées, qui mangent des algues, divers déchets et des plantes ! ceux ci sont hermaphrodites, et il suffit de 2 Limnées pour pondre une foule d'oeufs tous les 3 jours et envahir rapidement un aquarium mal entretenu

Les oeufs sont enveloppés dans une membrane transparente, comme de la gélatine ; Ils sont collés ensemble, comme un long boudin transparent.

Iils sont généralement collés parmi les plantes mais parfois sur les vitres et le décor. 

On introduits ces escargots 99 fois sur 100 sous forme d'oeufs , avec des plantes mal rincées


Photo des oeufs prêtée par le site www.passionbassin.com


Le corps est de couleur claire, blancs ou gris, leur coquille (brune, beige, grise...)s'enroule dans le sens des aiguilles de la montre. Leur coquille n'a pas d'opercule et ils sont donc facilement mangés par les poissons du bac ou par les crevettes. 

Il faut éviter d'en prélever dans les mares ou les rivières car ils sont fréquemment porteurs de diverses maladies et de parasites. Ils peuvent survivre longtemps hors de l'eau et résistent à des périodes de sécheresse en s'enterrant dans la vase ou la terre.

Ils respirent grâce à un poumon primitif appelé pneumostome, qui est une petite ouverture située sur le côté droit et qui mène à la cavité pulmonaire ; quand ils sont dans des eaux bien oxygénées, ils respirent par la peau et absorbent l'oxygène, et parfois montent à la surface pour respirer de l’air.

à gauche un Physe    et     à droite un Limnée



Les Néritina natalensis

Ils sont bruns foncées et présentent des zébrures noires sur la coquille.Leur pied est gris et non pas rose ou jaune. Ce sont d'excellents mangeurs d'algues , ils s'en prennent surtout aux algues vertes incrustantes et ne touchent généralement pas aux plantes. Ils respirent par des branchies. Ils semblent apprécier une eau douce et une température entre 22 et 26 degrés ,leur taille peut atteindre 2 centimètres, donc moins gros que les Ampullaires. Leur pied est gris. Pour les reproduire il faut au moins un mâle et une femelle, ils ne sont pas hermaphrodites. C'est une des rares espèces de Neritina qui vit en eau douce, les autres se trouvent en eau salée. 

Je trouve très souvent des oeufs, collés un peu partout sur le décor, principalement sur le bois mais ils n'éclosent pas... Les poissons ne les mangent pas , ils sont durs et difficiles à décoller. Visiblement leur développement réclame un passage en eau salée mais je ne parviens pas à obtenir leur éclosion, même avec 10 gr de sel par litre d'eau. ( eau saumâtre)

 toutes les coquilles sont différentes


Les oeufs sont ovales et très durs 

même dans de l'eau saumâtre , je ne parviens pas à les faire éclore...

 



Les Ampullaires

Pomacea bridgesi 

 Il existe plusieurs variétés pas toujours faciles à différencier : Les Pomacea bridgesi ( jaunes dorés ) sont les plus couramment trouvés en magasin. 

Ce sont des gros escargots , jaunes, rouges, oranges ou bruns, qui mesurent 6 à 10 cm . Ils mangent des algues et des déchets, sont sexués et pondent très facilement dans les aquariums des oeufs en grappe juste à la surface, que les poissons mangent si ils parviennent à les saisir hors de l'eau ! Ils jouent un rôle d'éboueurs , font disparaître les cadavres de poissons mais sont aussi de gros pollueurs...

Les Pomacea bridgesi mangent parfois les plantes mais généralement ils se contentent de déchets végétaux et surtout des restes des paillettes et flocons distribués aux poissons, des comprimés de fond à la spiruline destinés aux Ancistrus et autres herbivores, et apprécient tout particulièrement les tranches de concombre , la salade et les divers légumes crus mis à disposition des poissons . 

Les Pomacea Canaliculata eux ont tendance à manger toutes les plantes surtout les jeunes pousses et les Cabomba, Myriophillum ou autres plantes tendres...Ils présentent en général une coquille plus brune et striée de lignes sombres et leur corps est rosé ou nacré.. 

 Si les ampullaires meurent dans l'aquarium il faut les retirer rapidement car leur décomposition peut être toxique !

Ils sont attaqués souvent par les Botias qui abîment leurs "antennes" et les tuent quelquefois. La plupart des Botia même les petits comme les B.striata s'attaquent un jour ou l'autre aux escargots, y compris aux gros Ampullaires. Ils mangent aussi volontiers les crevettes .

On les trouve parfois au fond du bac, comme morts, l'opercule fermée, sans mouvement pendant quelques jours. Il ne faut pas les toucher , ils ne sont pas morts mais ils "hibernent ". Ces gros escargots tombent en léthargie, et s'enterrent partiellement dans le sable ou la vase. C'est un besoin naturel qu'il ne faut pas contrarier. Ce sommeil peut durer quelques jours ou quelques semaines ... tant que l'opercule est bien fermé, ils ne sont pas morts et il faut éviter de les déranger ni les sortir du bac. Ils se réveillent tout seuls, à leur heure et alors ils sont affamés et mangent tout ce qu'ils trouvent...   

 

 

 

Dans mon bac amazonien la dureté de l'eau est très basse , il arrive donc que la coquille des escargots deviennne presque transparente et toute mince. C'est dû à un manque de calcaire, j'y ai remédié en immergeant une ou deux fois par semaine un os de seiche que les escargots viennent râper selon leurs besoins. Au bout d'une bonne heure, je le retire pour éviter de modifier la dureté de l'eau de l'aquarium. On voit bien sur cette photo la partie de la coquille qui est décolorée et très fine. 


Les ampullaires pondent souvent dans nos bacs. Ils sont sexués et non pas hermaphrodites. Une femelle seule peut pondre des oeufs qui sont fécondés . Elle a la capacité de stocker le sperme d'un mâle pendant plusieurs mois et pour plusieurs pontes. La ponte est placée au dessus de l'eau et ressemble à une grappe brillante. Les oeufs rosés , pondus en grappe et collés sur le haut de la vitre, hors de l'eau il faut une place suffisante à l'air libre sinon elle ne pond pas. Après une dizaine de jours, les bébés escargots éclosent et tombent dans l'eau , où ils se font souvent dévorer par les poissons ! Un accouplement (comme sur la photo) peut durer une bonne heure. 


Si on veut les élever, il faut sortir la grappe du bac principal et l'isoler dans un petit aquarium d'une dizaine de litres où les jeunes escargots pouront grandir sans se faire manger par les poissons .

.

Je les nourris avec des flocons ou des comprimées

Les Ampullaires cohabitent très bien avec la plupart des poissons: Certains s'y intéressent plus que d'autres .Il faut éviter la présence de Botia surtout les grands B.macracantha qui finissent généralement par les tuer...

Un jeune Sturisoma lors d'une séance de nettoyage :)




 Beaucoup plus de renseignements sur les escargots sur ces sites


http://perso.infonie.be/pomacea/index01_fr.htm

http://www.wirbellose.de/arten.html (en allemand ,passionnant )



 

© veronique 2016