http://www.ivanov.ch/sitemap.xml.gz

Apistogramma agassizii

 

 

Apistogramma agassizii



Apistogramma agassizii

Originaire du Brésil, il vit dans les affluents du sud de l'Amazone. Importé dès 1909 par l'aquarium de Hambourg en Allemagne.

C'est un cichlidé qui ne creuse pour ainsi dire pas. et qui respecte les plantations. 

Il faut l'installer en harem, un mâle pour plusieurs femelles dans un grand bac de sorte que chacune puisse créer et défendre un territoire .

La différenciation des mâles et des femelles est simple :ils sont plus grands et nettement plus colorés !
Attention lors de l'achat : Il arrive fréquement que des jeunes mâles non dominants présentent le même patron de coloration que les femelles !

Les femelles sont agressives entre elles quand elles pondent mais elles se supportent très bien le reste du temps.Ils apprécient une eau pas trop chaude, 25 à 26 degrés est idéal, douce et légérement acide, pH neutre ou compris entre 6,5 et 7. Une dureté de 5 à 10 dGH leur convient très bien, 

C'est un poissons idéal pour un bac amazonien planté qui n'héberge pas de Discus. 

Ils se reproduisent assez facilement , la femelle pond dans une noix de coco par exemple, elle colle une centaine d'oeufs contre la voûte d'une 1/2 noix ou d'une caverne , et monte la garde en les éventant pendant 2 jours. Puis une fois que les oeufs ont éclos. les parents les transportent et les déplacent de trous en trous, creusés dans le sable .

Ils sont très sensibles à la pollution, ne supportent pas une poussée de nitrites et sont difficiles à soigner car souvent "allergiques" aux produits chimiques. Le cuivre employé pour se débarasser des escargots leur fait du mal!!

 


© veronique 2016