http://www.ivanov.ch/sitemap.xml.gz

 Galaxy  Celestichthys margaritatus

 ou Danio margaritatus

Classe: poissons osseux Teleostei
Ordre : Cypriniformes 
Famille Cyprinidae)
Sous-famille : Rasborinae
Catégorie : Celestichthys

Découvert en été 2006 et connu tout d'abord sous le nom de Galaxy rasbora, puis Microrasbora sp. "Galaxy,
puis Celestichthys margaritatus d'après la description de Tyson Roberts ; il est actuellement nommé Danio Margaritatus

Découvert au Myanmar, ( ex-Birmanie) sa taille adulte est comprise entre 1,5 cm et 2 cm en comptant la nageoire caudale ; mâles et femelles sont de taille identique, seule la coloration varie un peu. Les mâles sont plus beaux.


Le Myanmar’s Department of Fisheries (DOF) avait interdit en février 2007 les exportations de cette espèce pour permettre au Celestichthys margaritatus d’obtenir le statut d’espèce protégée, et avait identifié plusieurs nouveaux endroits qui abritaient des populations de C. margaritatus. On croyait auparavant que cette espèce était endémique aux bassins d’une seule zone humide du Myanmar.Tin Win a dirigé une étude sur le C. margaritatus et l'a localisé dans cinq endroits autour de Ho Pong. Le rapport identifie des populations de Margaritatus dans des ruisseaux autour de Ho Pong ; dans le village de Lwe Paw à 3,5 miles à l'est de Ho Pong, dans le village de Naung Khone, à 3 miles au nord de Ho Pong, dans le village de Loi-un, à 6 miles de Ho Pong, et dans les villages de Hug Park, Loi-san et Pong-lown à environ 20 miles au sud de Ho Pong. Win déclare que plusieurs de ces biotopes sont fermés aux activités humaines, et que les poissons existent aussi à d'autres endroits dans la forêt, apparemment souvent dans de fortes densités : « Dans un de ces endroits, près de 750 spécimens ont été collectés par une personne avec 25 pièges, en une seule journée. Il est estimé dans le rapport qu'entre 3000 et 5000 spécimens pourraient être capturés chaque jour ».

lire l'article original : http://www.practicalfishkeeping.co.uk


Plusieurs aquariophiles ont déjà obtenu des reproduction en captivité :

Il faut prévoir un petit bac de 30L par exemple, pour isoler un couple bien nourri pendant les 10 jours qui précèdent, avec des artémias ou des petites proies vivantes. L'eau à 24 degrés, très douce , dureté en dessous de 5 KH
Le mâle parade en agitant rapidement sa tête devant une femelle. Ils pondent peu d'oeufs à la fois, ( transparents, d'assez grande taille, presque 1mm) qui ne sont pas adhésifs mais pondent tous les jours pendant 4 à 6 jours, qui éclosent en 2 jours à 24 degrés. Les larves se colorent rapidement et nagent dès le 3è jour. Il faut prévoir une bonne quantité d emousse de java pour soustraire les ouefs et les alevins à l'appétit des parents. Ils grandissent rapidement les premiers jours puis leur croissance ralentit et il faut 6 mois environ pour que les couleurs soient vives. 

Un petit film qui montre une ponte dans la végétation 

une femelle

un ventre bien rond, pas loin de pondre.


© veronique 2016