En cas d’absence

Partir en vacances et bien préparer son bac avant le départ

Premier problème qui se pose est de savoir qui va s’occuper des poissons, arroser les plantes du salon et donner à manger au chat ?

Les poissons vivant dans un bac bien planté et peuplé de façon raisonnable peuvent très bien jeûner pendant 2 à 3 semaines sans aucun souci. Bien des femelles de Cichlidés africains incubent leurs oeufs et alevins dans leur bouche et ne mangent rien du tout pendant 3 semaines…elles ne meurent pas de faim pour autant !

De plus il y a dans le bac une foule de petites bestioles, larves, insectes, escargots, vers, plus ou moins invisibles mais qui peuvent servir de nourriture aux poissons, accompagnés d’algues et de pousses de plantes.

Si l’on est du genre inquiet, on peut s’assurer du passage quotidien d’un voisin ou d’un copain.

S’il s’agit d’un aquariophile, il pourra contrôler la bonne santé des poissons, adapter les quantités de nourriture à donner, et surtout surveiller les filtres, pompes, chauffages. Si l’absence est longue il pourra aussi tailler les plantes, nettoyer le filtre et changer l’eau….

Si le voisin ou copain serviable ne connaît pas grand chose aux poissons , qu’il s’agisse d’une belle mère, d’un membre de la famille ou d’un incompétent quelconque, alors Attention danger : Ils donneront de tout façon TROP à manger ! Et vous risquez de retrouver 2 cm de flocons décomposés sur le sol du bac, un taux de nitrites qui grimpe et des poissons en mauvais état .
La seule solution est de cacher la boîte de flocons et de préparer des doses journalières dans des sachets ou des petites boîtes

Autre solution envisageable: Un distributeur automatique
Il faut bien le tester et régler les doses à distribuer avant de partir et pas se contenter de le remplir de flocons la veille du départ. Attention avec les appareils bon marchés, toute la réserve tombe d’un coup, ou s’agglomère sous l’effet de l’humidité et bouche la sortie ou alors tout moisit et empoisonne les poissons….
La condensation et l’humidité sont les gros problèmes : il existe des modèles sur lesquels on peut brancher une pompe à air pour garder au sec la nourriture, sinon il faut placer l’appareil assez haut, au moins 30 cm au-dessus de l’eau, pour qu’il reste au sec.

A faire avant le départ :

  • Il ne faut pas éteindre l’éclairage du bac, les plantes ont besoin de lumière, l’idéal est d’installer une minuterie.
  • Il ne faut surtout pas couper le filtre
  • Il peut être judicieux en cas de chaleur d’ajouter un bulleur supplémentaire pour améliorer le brassage.

Quelques jours avant le départ

  • Changement d’eau un peu plus important que d’habitude
  • Contrôle de tous les appareils électriques, surtout des chauffages
  • Contrôle des fusibles + achat de fusibles de rechange ( si qqn vient contrôler l’installation )
  • Pas de taille des plantes (les poissons les mangeront…)
  • Pas de nettoyage des vitres, il faut laisser toutes les algues comme nourriture supplémentaire
  • Un léger nettoyage du filtre au moins 5 jours avant , pour avoir le temps de contrôler tous les tuyaux et être sûr d’avoir tout bien rebranché.

Donner un peu plus à manger la semaine précédant le départ (Les poissons font des réserves )
Ajouter des plantes fines, qui poussent vite (comme complément alimentaire )
Fermer les volets de la pièce pour limiter la chaleur.


Cette page est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Common

Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage à l’identique ..