Poissons d’eau douce

  • La plupart des poissons vendus en animalerie sont nés en aquarium et élevés depuis bien des générations en captivité mais ils gardent tout de même des spécificités qui font qu’ils se porteront mieux dans tel type d’eau et qu’il vivoteront dans telle autre eau du robinet.
  • Il est généralement plus simple de choisir ses poissons en fonction de l’eau du réseau… Ca évite de se compliquer la vie lors des changements d’eau ou d’acheter un osmoseur. Les poissons ont des besoins différents et selon la qualité de votre eau certains ne survivront pas longtemps.
  • Il est bien plus facile d’adapter le choix des poissons à l’eau dont on dispose plutôt que de tenter de maintenir des espèces fragiles ou délicates dans une eau qui ne leur convient pas du tout. La qualité de l’eau cause souvent bien des déboires aux débutants qui voient mourir leurs poissons sans comprendre pourquoi…

Avant d’acquérir des poissons il faut se poser un certain nombre de questions :

  • L’eau du bac va-t-elle leur convenir ?
  • Seront-ils compatibles avec les autres poissons ?
  • Le volume est-il adapté à leurs besoins

Dans un petit bac, moins de 150 litres, on met des petits poissons… donc pas de Scalaires ni de Pléco ;

dans un volume de 250-300 litres  on a plus de choix… on peut introduire des espèces plus grandes  ou des groupes.

Voir la page qui présente les poissons qu’il ne faut PAS acheter .

  • J’ai écrit ces textes pour « Aquarium-Magazine » et « Aquarium à la Maison »  © Véronique Ivanov